Hexagone Gay








Années 90
Histoire des Gay Prides en France


1997
Années 90
1997 - PARIS
Date
- samedi 28 juin 1997
Slogan
- "Pour tous et pour toutes, une vraie citoyenneté européenne"
Itinéraire
- de la Place de la République à la Bastille
Organisation
- Lesbian & Gay Pride de Paris et SOFIGED
Fréquentation
- 250 000 personnes

EUROPRIDE 1997 A PARIS :
Europride 97Cette année l'Europride est organisée à Paris. L'affluence passe de 120 000 personnes en 96 à 250 000 personnes pour cette Europride (300 000 selon les organisateurs) et ce, malgré un temps maussade. Plus de 100 chars et plus de 150 organisations vont participer à cette marche européenne. L'organisation est confiée à la LGP pour la partie militante et à la SOFIGED pour la partie commerciale. 
En dehors du slogan très européen, "Pour tous et pour toutes, une vraie citoyenneté européenne", trois thèmes vont être mis en avant lors de cette marche :
- la non discrimination en raison des préférences sexuelles.
- la reconnaissance légale des couples homosexuels
- le droit à la parentalité.
Une dizaine d'hommes politiques se joindront à la marche comme Jack Lang, Dominique Voynet, Yves Cochet, Bertrand Delanoé, Patrick Bloche...
La Banderole d'Act Up sera particulièrement remarquée pour son humour puisqu'elle clame "Power to the tapioles". 
La soirée de clôture, qui avait été un désastre financier l'année passé en raison du coût de location du palais omnisports de Bercy, se déroule cette année en plein air sur la pelouse de Reuilly. Elle va attirer 40 000 personnes.








GayPride Paris 1997 Gaypride Paris 1997 Gaypride Paris 97 GayPride Paris 1997

Paris 97 paris 97 Paris 97 paris 97








LESBIAN & GAY PRIDE 1997 EN PROVINCE :
9 villes de province organisent des gayprides : Cannes, Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Rennes et Toulouse. Dans l'Est, même si le terme de "gaypride n'est pas utilisé, Strasbourg et Nancy organisent une manifestation qui s'apparente à une gaypride. Les associations gay de Nancy organisent un Carnaval Gay et celles de Strasbourg plusieurs journée de la fierté gaie et lesbienne. .
En septembre 1997, il est décidé, à Montpellier, de créer la Coordination InterPride France (CIF), fédération encore informelle des marches de province. L'association ne sera créée officiellement qu'en 1999. Une charte éthique est préparée et un circuit d'échange d'informations entre les différentes marches de province est créé.




Années 90
1997 - MARSEILLE
Date
- samedi 7 juin 1997
Itinéraire
- de la Gare Saint Charles au Cours d'Estiennes d'Orves
Organisation
- LGP - Lesbian and GayPride Marseille
Fréquentation
-  2000 personnes

LESBIAN & GAY PRIDE 1997 A MARSEILLE :
marseille 1997Les événements gay marseillais vont se dérouler du 2 au 7 juin 1997. La marche est organisée cette année par une nouvelle structure, la LGP (Lesbian and Gay Pride de Marseille). Les responsables du journal Ibiza sont majoritaires au sein de ce collectif, car avec le SNEG et quelques établissements gay, ils contribuent à son financement. Ils créent une nouvelle association, nommée "Arc-en-Ciel" et les associations qui avaient été à l'origine de la création de la gay pride marseillaise sont marginalisées.
Du coté des établissements gay, les deux bars gay de la rue Beauvau, L'Enigme Bar et le MP Bar, ouvrent pour la première fois leurs portes sur la rue et installent des terrasses pour un apéritif gay sangria y tapas dans la rue.
La discothèque le New Cancan proposera la soirée d'ouverture. Le local associatif "le Chaperon Rouge", ouvert par Arc-en-Ciel en avril 97, rue Colbert, se veut l'embryon d'un futur Centre Gay et Lesbien. Il organisera des ventes aux enchères pour son financement. 
La LGP Marseille et la LGP Montpellier organiseront conjointement une nuit du cinéma lesbien et gay au cinéma Le Chambord, avenue du Prado. Des débats et tables rondes sur le Contrat d'Union Sociale, sont organisés à la maison des associations. L'ancienne salle des ventes de la rue d'Aubagne servira aussi de cadre aux ventes aux enchères, aux expositions et à un récital de chant et guitares. Enfin le Musée de la Mode sur la Canebière organisera une exposition sur le thème "L'image de l'Homme dans la Mode".
Comme chaque année, la marche débute sur les marches de la gare Saint Charles et descend la Canebière , traverse le vieux port pour aboutir sur le Cours d'Estiennes d'Orves.
La Fête ( Gay et Lesbian Unity II) du 7 juin  se déroule à la Friche de la Belle de Mai, rue Jobin, avec 3 dancefloors sur 5000 m2. La soirée de clôture se déroule, quant à elle, à l'Enigme Bar rue Beauvau le lundi 9 juin.




Années 90
1997 - RENNES
Date
- samedi 21  juin 1997
Itinéraire
- depuis la place de la Mairie
Organisation
- Collectif Lesbian & Gay Pride de Rennes

LESBIAN & GAY PRIDE 1997 A RENNES :
Pas de grandes surprises pour la version 97 de la marche rennaise. Le départ se déroule toujours sur la place de la Mairie et la soirée de clôture au Centre Dominique Savio. Le théâtre National de Bretagne projettera deux films gay et lesbiens : "Butterfly Kiss" et "Grain de Sable", un débat sur le CUS sera organisé à la maison de quartier de Villejean. Les associations organiseront aussi un pique nique gay au parc des Gayeuls et un pique nique lesbien aux Etangs d'Apigné.
Aux associations du début, "Femmes entre Elles", "A Tire d'Elles", "AD'Hoc", ADHO", "David & Jonathan", "Aides Bretagne", se joint une nouvelle association créée en 1996, "Maman J'en Suis".




Années 90
1997 - NANTES
Date
- samedi 14 juin 1997
Itinéraire
- à partir de la Place Graslin
Organisation
- Collectif Lesbian & Gay Pride de Nantes

LESBIAN & GAY PRIDE 1997 A NANTES :
nantes 1997Cette année, les associations gay nantaises ont organisé un concours d'affiches sur le thème "Homosexualité et citoyenneté nationale et européenne". Les 50 meilleures affiches seront exposées durant une semaine dans les sucettes de mobilier urbain à travers la ville et vendues aux enchères au profit des artistes à la galerie Pichon.
Un festival "Homosexualité et Cinéma" est organisé au cinéma QUATORZA, un picnic au bord de l'Erdre par les Gais Randonneurs Nantais, des expos, des débats et plusieurs soirées dont une soirée animée par les S½urs de la Perpétuelle Indulgence à la Cordonnerie et une soirée Dalida au profit de Aides au Temps d'Aimer.
La 3ème marche nantaise part de la Place Graslin et défile sous un soleil de plomb à travers les rues du centre ville. Elle va rassembler deux fois plus de participants que l'année précédente

.



Années 90
1997 - MONTPELLIER
Date
- samedi 14 juin 1997
Itinéraire
- du jardin du Peyrou à la place de la Comédie
Slogan
- Lesbiennes et Gays citoyens à part entière
Organisation
- Association LGP Montpellier
Fréquentation
- 3500 à 4000 personnes

GAY PRIDE 1997 A MONTPELLIER :
gaypride 97 MontpellierLe thème de l'année porte sur la citoyenneté. Des débats sont organisées sur ce thème et sur celui de l'homophobie avec des représentants des partis politiques. Une nuit du cinéma gay et lesbien est organisée au cinéma Le Royal et un forum des associations au Jardin du Peyrou, lieu de départ de la Marche qui s'ébranle jusqu'à la place de la Comédie comme chaque année.
Un die-in sera organisé devant l'Hopital Saint Charles. La fête de clôture, organisée à la salle Victoire II sera, en revanche, un flop en n'attirant que 500 personnes. L'attrait des grosses boites gays de la région y est probablement pour beaucoup.
Les établissements participants à la marche 97 de Montpellier : Le Cockpit, le Petit Landais, le Martins, le THT, La Canne à Sucre, le Sauna de la Gare, le Rome Club, le Sauna Romain, Le Café de la Mer, Le Potchic (Argelès).
Les associations participantes : ACGM, Aides Languedoc, ANGEL, Centre Gai et Lesbien, David et Jonathan, Good Feeling Organisation, Homosexualité Ecoute Intégration, H2O, Rando's Midi, S½urs de la Perpétuelle Indulgence.



Montpellier 1997 Montpellier 1997
Du Peyrou... ... à la place de la Comédie



Années 90
1997 - TOULOUSE
Date
- samedi 7 juin 1997
Itinéraire
- de la place Wilson à la place Arnaud Bernard
Organisation
- CGLT

LESBIAN & GAY PRIDE 1997 A TOULOUSE :
Les organisateurs de la marche de Toulouse, le Centre Gay et Lesbien de Toulouse,  sont confrontés à l'hostilité des commerçants du centre ville qui ont fait pression auprès de la municipalité pour interdire la marche dans les rues du centre. Les commerçants avancent officiellement un risque de perte de chiffre d'affaires, mais lors des discussions, il ressort que c'est leur non acceptation de la visibilité de l'amour homosexuel qui est le principal problème. La mairie tenue par Dominique Baudis, finira par rencontrer le CGLT et un compromis sera trouvé. La marche se déroulera normalement. Une minute de silence sera observée pour les victimes du Sida sur la place du Capitole. La marche se terminera sur la place Arnaud Bernard où se tiendra un forum des associations. 
S'il n'y a pas de soirée de clôture officielle, de très nombreuses soirées seront organisées par le CGLT dans les établissement gay toulousains : Au NYC, au Scorpion, au Mykonos, au Physic Club, à l'On/Off...




Années 90
1997 - LYON
Date
- samedi 14 juin 1997
Itinéraire
- de la place Jean Macé au quai Saint Antoine
Slogan
- "homosocialités, citoyennetés, visibilités"
Organisation
- LGP de Lyon et Forum Gay et Lesbien
Fréquentation
- 2000 personnes

LESBIAN & GAY PRIDE 1997 A LYON :
GayPride Lyon 1997A Lyon c'est le nouveau "Forum Gai et Lesbien" qui organise avec la LGP Lyon la deuxième marche de la ville et qui attire 2000 personnes (4000 selon les organisateurs). Cette année le cortège part de la place Jean Macé jusqu'au quai Saint Antoine mais parcourt l'artère commerciale principale de Lyon, la rue de la République. Le temps sera mitigé entre chaleur et averses.  Slogans remarqués : "Jospin, du concret, le CUS tout de suite !",  "CUS = Pleine citoyenneté" ou celui plus humoristique du Cercle de Bacchus "Coucou maman, coucou papa". 
La soirée officielle est organisée au Transbordeur.
Les associations qui se sont jointes à la marche : Le Forum Gay et Lesbien, LGP, ARIS, A Jeu Egal (nouvelle association de Grenoble), Aides, Les S½urs de la Perpétuelle Indulgence, Le cercle de Bacchus, Univers'Elles, les Menstrueuses...





Lyon 1997 Lyon 1997





Années 90
1997 - LILLE
Date
- samedi 14 juin 1997
Slogan
- "Tous différents, tous égaux"
Itinéraire
- A partir de la Place Rihour
Organisation
- LGP de Lille
Fréquentation
- 1500 personnes

LESBIAN & GAY PRIDE 1997 A LILLE :
GayPride 97 - lille700 marcheurs selon la police, 2000 selon les organisateurs, on peut considérer que la deuxième marche lilloise a réuni près de 1500 personnes malgré un temps pluvieux. Les associations LGBT de Lille se sont réunies cette année dans une structure fédérative dont la vie sera écourtée par des problèmes financiers et de mobilisation. Comme l'année précédente, "Question de Genre" a proposé de nombreux événements à travers l'agglomération durant plus de 2 semaines :
Conférences à l'Aéronef qui vont réunir des militants nationaux comme Patrick Cardon, Didier Eribon, Françoise Gaspard mais aussi des politiques comme Dominique Voynet, Jean-Luc Romero, Martine Aubry, Jean-Pierre Michel, Georges Hage... De nombreuses projections de films gay et lesbiens vont se dérouler à la Maison des Droits de l'Homme (Villeneuve d'Asq), Cinéma Le Métropole, Centre Culturel Libertaire, Cinema Le Melies (Villeneuve d'Asq), Fort de Mons...
Mais aussi : des conférences sur le Sida organisées par Act Up ou sur la Parentalité organisées par l'APGL.
La soirée festive se déroulera à Norexpo.
La presse locale ne donnera qu'un reflet partial et partiel des événements en ne parlant que d'un carnaval gay.





lille 1997 lille 1997
Lille : Place Rihour Le slogan 97 à Lille



Années 90
1997 - BORDEAUX
Date
- samedi 7 juin 1997
Slogan
- "Citoyenneté à part entière"
Itinéraire
- De la Victoire à la place des Quinconces
Organisation
- Collectif Lesbian & Gay Pride de Bordeaux
Fréquentation
- 2000 personnes

LESBIAN & GAY PRIDE 1997 A BORDEAUX :
Pour sa deuxième marche, Bordeaux va réunir près de 2000 personnes. Les chars commerciaux des discothèques gay de la région seront omni présent, donnant l'impression que le message associatif était inaudible. A part une minute de silence place des Quinconces à la mémoire de tous les déportés et des victimes du Sida, la distribution de quelques tracts par des lesbiennes et les slogans de la Ligue Communiste Révolutionnaire en tête de défilé, l'impression dominante de cette marche restera sa récupération par les structures commerciales.   
En marge du défilé, un débat est organisé à la Machine à Lire avec Angélo Rinaldi et un film gay "Grain de Sable" est projeté au cinéma Jean Vigo.
La fête de clôture se déroule à la Galerie Tatry


Bordeaux 1997 Bordeaux 1997





Années 90
1997 - CANNES
Date
- dimanche 15 juin 1997
Itinéraire
- De la Gare au Marché Forville
Organisation
- Fierté gay et Lesbienne Côte d'Azur
Fréquentation
-  personnes

LESBIENNE & GAY PRIDE 1997 A CANNES :
Si la marche se déroule un dimanche à Cannes, la semaine d'animations gay et lesbienne se déroule autant à Nice qu'à Cannes. Une soirée du cinéma gay et lesbien à la MJC de Cannes reste le deuxième événement de cette semaine de visibilité sur la Côte d'Azur. Le parcours de la Marche 97 est : Place de la Gare, rue d'Antibes, rue Félix Faure, l'Hôtel de Ville et marché Forville. Un forum des associations est organisé au marché Forville avec toutes les associations de la région mais aussi des associations italiennes.




Années 90
1997 - NANCY
Date
- Février 1997
Itinéraire
- De la place Thiers à la place Stanislas
Organisation
- Aides Lorraine Sud
Fréquentation
-  50 personnes

CARNAVAL GAY 1997 A NANCY :
En février 1997, ce n'est pas à proprement parlé une gaypride mais plutôt un carnaval gay qui va être organisé à Nancy. Pas de char ni de sono mais une cinquantaine de participants qui vont défiler, costumés, à l'initiative de Aides Lorraine Sud. D'autres associations lorraines, comme la jeune association Homonyme de Nancy, les S½urs de la Perpétuelle Indulgence mais aussi l'UNEF-ID ou Vigie, vont se joindre au cortège avec des pancartes et banderoles. Le défilé va démarrer en face de la gare sur la place Thiers, puis descendre la rue Stanislas jusqu'à la place Stanislas où le Président de Aides Lorraine Sud, Christian le Campion, prononce un discours de circonstance. Si la foule n'est pas nombreuse, l'ambiance et les slogans humoristiques sont au rendez-vous. La fête en soirée va réunir plus de 300 personnes dans une salle mise gracieusement à disposition par la municipalité d'André Rossinot.
L'expérience sera reconduite en 1998 mais il faudra attendre 2005 pour que Nancy connaisse sa première véritable gaypride digne de ce nom.




nancy 97 Nancy 97
Le Carnaval Gay de Nancy Arrivée sur la place Stanislas



Années 90
1997 - STRASBOURG
Date
- Juin 1997
Itinéraire
- Place Kléber
Organisation
- Act-Up Alsace, Egales
Fréquentation
-  100 personnes

JOURNEES DE LA FIERTE GAI ET LESBIENNE 1997 A STRASBOURG :
1997 STrasbourgDans la capitale alsacienne également, il ne s'agit pas encore d'une gaypride mais de journées de visibilité qui vont tourner autour de plusieurs événements dont un rassemblement sur la place Kléber. Act-Up Alsace et Egales ont obtenu du maire de Strasbourg, Catherine Trautmann que la fameuse place Kléber en plein centre ville soit ornée des drapeaux arc-en-ciel sur les porte-drapeaux officiels qui délimitent la place.
Une centaine de manifestants vont se coucher à même le sol sur la place en mémoire de tous les homosexuels morts du Sida, déportés, assassinés ou victimes de discriminations.







Sélection de livres, CD et DVD
AMAZON.FR
> Livres et DVD sur les années 90 - sélectionnés sur Amazon.fr > Autres recherches sur Amazon.fr


> Livres sur la révolution gay, les gay prides : > Sélection de CD compilations "spécial gay pride"







En savoir Plus

RESSOURCES EXTERIEURES
Les années 90
:: Sources :
- Didier Eribon, Dictionnaire des Cultures Gays et Lesbiennes, Larousse, 2003
- Collectif, Dictionnaire de l'Homophobie, Puf, 2003
Christopher Miles, Arcadie, ou l'impossible éden , La Revue h, n° 1, 1996.
- Georges Sidéris, Des folles de Saint-Germain-des-prés au fléau social, in E. Benbassa et J.-C. Attias, La Haine de soi, Bruxelles, Complexe, 2000.
- Julian Jackson, Arcadie : La vie Homosexuelle en France, de l'après-guerre à la dépénalisation, Ed. Autrement, Paris, 2009.
- Jacques Girard, Le Mouvement homosexuel en France, 1945-1981, Syros, 1981.
- Scott Gunther, The Elastic Closet:  A History of Homosexualitiy in France - Palgrave, Janvier 2009
- Jeffrey Merrick, Michael Sibalis, Homosexuality in French History and Culture, Editors.
- Oliviero Toscani, Gay Pride L'Histoire, Sacali Edition, 2005
- Pierre Guénin, La Gay Révolution, Cosmo Editions, 2006
- Frédéric Martel, Le Rose et le Noir, les homosexuels en France depuis 1968, Editions du Seuil, 1996
- Archives du Journal Gai Pied


SOMMAIRE DU DOSSIER
Histoire des gay prides en France - Années 70 - 80 - 90 et 2000 

1971-1976 1977
1979
1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009





Liens commerciaux
ANNONCES

















Divers






Nous soutenir

Le site Hexagone Gay et sa base documentaire sont gérés par l'association MÉMOIRE COLLECTIVE et ses bénévoles. Les frais de fonctionnement  et d'hébergement du site sont autofinancés par les affiliations et encarts publicitaires présents sur ce site. En revanche, nos recherches documentaires, nos acquisitions de documents, notre archivages sont financés par nos fonds personnels. Vous pouvez nous aider à conserver notre mémoire LGBT, en toute indépendance, par un don, via le bouton Paypal ci-contre.
Les dons peuvent rester anonymes ou vous être attribués selon votre préférence.
Pour mieux nous connaître : voir notre page présentation.
Vous pouvez aussi enrichir notre site par vos témoignages ou vos documents.
Pour nous contacter : webmaster@hexagonegay.com



Mémoire Collective



Recherches sur le site






Nos autres sites Résaux sociaux
Lorraine Gay Aquitaine Gay Les Ondes de la Tourmente Rencontres Gay Facebook Twitter Blogger






CopyrightFrance.com copie





Zone de rencontres

Hexagone Gay propose également un site de rencontres gay réservé aux hommes de plus de 18 ans.
Ils sont actuellement en ligne :



Clique pour voir leur fiche.
Ils habitent près de chez toi :

Découvre leur profil
Déjà  nouveaux inscrits
cette semaine !



Inscription gratuite